OPEC: Monthly Oil Market Report du 13 septembre 2021
13 septembre 2021
Rapport Livestock, Dairy, and Poultry Outlook du 16 septembre 2021
16 septembre 2021

Un spread multi-leg sur le gaz naturel

Ce que je vais analyser est un autre spread que j’aime particulièrement bien qu’un peu plus complexe dans la forme, étant une Butterfly. La Butterfly est un spread composé de trois jambes, ces trois jambes forment le corps et les ailes des papillons. Le Butterfly Spread combine un spread haussier à court terme et un spread baissier à long terme (ou vice versa si le spread est vendu). Cela signifie que vous achetez deux livraisons différentes et vous vendez une livraison deux fois.

Lorsque nous utilisons un Butterfly Spread, c’est parce que nous pensons que les prix des contrats à terme vont baisser à moyen terme et nous nous attendons à une augmentation ou, à tout le moins, à une certaine stabilité des rendements des contrats à terme à court et à long terme. Ces fluctuations de la structure par terme font partie du comportement saisonnier normal de certaines matières premières et peuvent se produire sur un marché en contango et en backwardation.

Avec une Butterfly, on crée un différentiel entre deux spreads liés. Ce type de spread nous fait sortir du commerce, de ce qui est la vision classique que nous avons avec un spread à deux jambes. Ici, nous spéculons sur les changements dans la structure par termes, plutôt que sur les mouvements des sous-jacents.

Après cette brève explication, je commence à analyser la Butterfly sur le gaz naturel, plus exactement le spread NGJ22-2*NGK22+NGM22. Je vais commencer par vous montrer la structure par terme.

Gaz naturel structure par terme (SpreadCharts.com)

Butterfly cherche à exploiter une particularité de la structure par terme du gaz naturel. En février/avril, il y a une forte backwardation, d’environ 10/15% en raison de vagues soudaines de froid. Si le froid continue, le backwardation continuera, sinon le contango reviendra dans la structure par terme et c’est celui qui essaie d’exploiter le spread.

Dans le graphique ci-dessus vous pouvez voir en bleu la structure par terme actuelle, en gris celle d’il y a un mois et en vert la moyenne à 15 ans. Ce que je reçois du graphique est que dans le mois dernier la backwardation a augmenté. En ce qui concerne mon spread, la distance entre le contrat d’avril et celui de mai (backwardation) s’est accrue alors que la distance entre le contrat de mai et celui de juin (contango) est restée inchangée. Cela, sans avoir besoin de voir le graphique du spread, me fait immédiatement comprendre que dans le dernier mois (au moins) le spread a augmenté.

Intéressant aussi la comparaison avec la moyenne à 15 ans qui à ce point de l’année montre la livraison de mai déjà en contango. La structure beaucoup plus plate dans les premières livraisons que la moyenne me confirme que le gaz naturel a, ou a eu jusqu’à récemment, une tendance haussière.

À ce stade, je vais vérifier le graphique des prix et le regarder avec la position nette du COT du gaz naturel.

Graphique du prix du gaz naturel et COT position nette (SpreadCharts.com)

Ce que je peux déduire des deux graphiques est que le prix du gaz naturel a augmenté à un niveau qu’il n’a pas vu depuis 2014. Cependant, le fort mouvement des prix de ces derniers mois n’a pas été accompagné par les achats des Non-commercial ou Large Traders (Speculators). Cela pourrait signifier que la hausse n’est pas due à la spéculation, mais qu’elle repose sur des bases solides. C’est pourquoi je vais faire une analyse fondamentale du gaz naturel.

Le marché mondial connaît un cycle classique mais violent des prix, avec une baisse sans précédent en 2020, causée par l’épidémie de coronavirus et les lockdown, qui ont créé les conditions d’un boom en 2021/22. Le résultat a été une nette réduction des forages et des investissements en capital dans tout le secteur, qui a conduit à une baisse sans précédent de la production mondiale, qui est restée déprimée même après la reprise de l’activité économique globale.

En réaction inévitable, les prix ont maintenant grimpé à leur plus haut niveau depuis la mi-2014, car les traders s’attendent à ce qu’il n’y ait pas assez de production pour satisfaire l’ensemble de la demande des consommateurs d’ici la fin de l’année. La hausse des prix envoie un signal fort à l’industrie quant à la nécessité d’augmenter la production et fournit des flux de liquidités pour financer une augmentation importante de la production, qui devrait soutenir une forte croissance en 2022 et 2023.

Les prix plus élevés encourageront progressivement davantage les forages et la production, ce qui devrait rétablir l’équilibre du marché d’ici à la fin de 2022, avec des prix qui se retireront plus proches des niveaux moyens à long terme.

La production de gaz a diminué beaucoup plus rapidement que la consommation en 2020 en réduisant les surplus de stock. Il devra maintenant croître plus vite que la consommation en 2022 pour ramener les stocks à un niveau plus confortable.

Le rééquilibrage du marché nécessitera une période de prix anormalement élevés à court terme avant qu’ils ne redeviennent proches des niveaux moyens à long terme, vers la fin de la seconde moitié de 2022 et 2023.

Il est donc très probable que le prix du gaz naturel continue d’augmenter au cours des prochaines semaines. Je vais aller voir plus en détail le graphique du spread.

Graphique du spread NGJ22-2NGK22+NGM22 (SpreadCharts.com)

Le spread est une Butterfly sur le gaz naturel, et exactement NGJ22-2*NGK22+NGM22, la fenêtre saisonnière s’étend d’Octobre à Février (comme indiqué en rouge dans le graphique) et a une saisonnalité baissière (donc le spread je dois le vendre).

Comme je l’avais deviné par la structure par terme, le spread dans le mois dernier a eu une tendance haussière. Les deux modèles saisonniers à 5 et 15 ans sont bien corrélés pendant toute la fenêtre saisonnière. Celui de 5 ans a des mouvements plus profonds en raison du fait que, avec si peu d’années, chacun d’eux influe beaucoup plus sur le modèle saisonnier qu’à 15 ans.

Je continue mon analyse en allant voir le niveau du prix actuel du spread par rapport au passé et je le fais en regardant deux graphiques. Le premier est le Seasonality stacked.

NGJ22-2NGK22+NGM22 Seasonality stacked (SpreadCharts.com)

Vous pouvez facilement voir que le spread est bien plus élevé que les années précédentes. Compte tenu de l’analyse fondamentale, ce ne serait pas mal d’atteindre la zone 0,25 dans les prochaines semaines. Cependant, pour la même raison, il n’est pas à vendre maintenant. Le deuxième graphique qui m’intéresse est le Continuous histogram.

NGJ22-2NGK22+NGM22 Continuous histogram (SpreadCharts.com)

J’ai pris le graphique des 20 dernières années bien qu’à certains égards il puisse être considéré comme inutile puisque les années 2005-2008 conditionnent beaucoup le contango, cependant il serait encore plus celui à 5 ans vu qu’avec le graphique du Seasonality stacked j’ai déjà vérifié que dans les dernières 10 années le prix maximum a dépassé de peu 0.25.

Ici vous pouvez voir celles qui sont les colonnes qui agissent en tant qu’attracteurs de prix (les plus élevés) et qui peuvent être prises comme cible d’une opération baissière de spread (0.00/0.07).

Au terme de cette analyse, je ferai part de mes remarques. Le spread est très intéressant, mais étant donné la situation du gaz naturel, je trouve qu’il est tôt à vendre, car le prix est susceptible de continuer à augmenter pendant quelques semaines en accord avec l’analyse fondamentale. La hausse du prix du gaz naturel n’a pas été générée par les Large Traders, avec une position nette du COT bien éloignée des valeurs de fin 2016-2018 avec un prix du contrat à terme inférieur au cours actuel.

Le reste de l’analyse concorde avec la saisonnalité baissière de la spread qui a eu 20 années gagnantes dans les 20 dernières années. Spread à surveiller en attendant patiemment le moment de le vendre.

que je vais analyser est un autre spread que j’aime particulièrement bien qu’un peu plus complexe dans la forme, étant une Butterfly. La Butterfly est un spread composé de trois jambes, ces trois jambes forment

David
David
David Carli est un trader avec plus de 25 ans d'expérience (deux ans en tant que gestionnaire de fonds) en devises et en matières premières. Il collabore avec une importante société européenne d'investissement dans les matières premières et est l'auteur de plusieurs livres à succès sur le trading et les marchés financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.